Menu

 
A | B | C | D | E | F | G | | H | I | J | K | L | M | N
O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

A
A

Autonomie : Temps de vol d'un drone. Même si elle peut paraître faible (7~8 minutes), nous avons la possibilité de remplacer plusieurs fois la batterie déchargée.

D
D

Drone :

Un drone pour application civile, parfois appelé UAV ou UAS en anglais (Unmanned Aerial Vehicle ou – System), est un aéronef autonome ou téléopéré. Les deux types principaux de drones sont les mutirotors et les voilures fixes. Les mutirotors sont capables de rester immobiles ou de voler à très faibles vitesses dans l’air, ce qui les rend très utiles pour les photographies aériennes, l’inspection de lignes électriques, les vidéos… Les drones à voilures fixes sont utiles pour couvrir de longues distances ou atteindre de hautes altitudes, ils sont plus dédiés pour la recherche et le sauvetage, et les applications topographiques sur de grandes surfaces.

Au-delà de ces deux possibilités très majoritaires, un drone peut être basé sur une architecture d’aile de parapente ou de ballon dirigeable.

Ce qui caractérise un drone pour application civile, c’est le capteur qu’il peut emporter et la mission qui lui est donnée. Ce capteur est souvent une caméra, un appareil photo ou il peut être un appareil plus sophistiqué comme un compteur Geiger, un sonomètre, un LIDAR, une caméra infrarouge…Sur les multirotors, les capteurs sont souvent placés sur une nacelle gyrostabilisée orientable par un pilote au sol ou automatiquement.

Une tendance future pour le drone pour application civile est de pouvoir embarquer une marchandise (à déplacer d’un point A à un point B) ou un émetteur : lumière, wifi radio … pour couvrir une zone inaccessible autrement.

La possibilité  de localiser avec précision (avec un GPS) dans le ciel les points de mesures est aussi une qualité recherchée pour beaucoup d’applications.

Un drone pour application civile doit avoir une mission et sa configuration doit être adaptée à sa mission. Les améliorations techniques répondent de plus en plus rapidement aux besoins du business drone pour application civile en pleine croissance.

D

DNC : Déclaration de Niveau de Compétence. Diplôme officiel nécessaire, attestant de la capacité à piloter un drone dans le cadre d'une pratique professionnelle. Ne peut être obtenue qu'après l'obtention d'une licence de pilotage théorique (au moins de niveau ULM)

F
F

FPV : De l'anglais "First Person View", que l'on traduit en français par "vol en immersion".

Cette discipline de l’aéromodélisme radio-commandée (RC)  est récente, née au début des années 2000  pour devenir populaire en 2005 et un nombre grandissant d’aéromodélistes s’y intéressent de plus près en complément de leur activité de base.

Consiste à avoir un retour vidéo temps réel de ce que voit l'appareil photo ou la caméra équipée sur le drone au travers de "lunettes intégrales" tout en continuant de piloter. Le sentiment d'immersion pouvant être dangereux dans le cas de certains scenarii pour les infrastructures et les personnes pouvant être à proximité, cette pratique reste très réglementée.

S
S

Scénarios de vol : Le scénario de vol définit le cadre dans lequel le drone va pouvoir évoluer, obéissant à certaines contraintes techniques et légales. Ils sont divisés en quatre catégories différentes :

*
 Opération en vue du télépilote se déroulant hors zone peuplée à une distance horizontale maximale de 100 mètres du télépilote. Hors agglomération. Avec un drone dont la masse n'excèdes pas 25 kilos. A une altitude maximale de 150 m. Le drone doit toujours rester à vue du télépilote


 


 




*
 Opération se déroulant hors vue directe, hors zone peuplée, dans un volume de dimension horizontale maximale de rayon d'un kilomètre et de hauteur inférieure à 50 mètres du sol et des obstacles artificiels, sans aucune personne au sol dans cette zone d'évolution.




*
Opération se déroulant en agglomération ou à proximité de personnes ou d'animaux, en vue directe et à une distance horizontale maximale de 100 mètres du télépilote. Le drone doit peser moins de 2 kilos, batteries et mode d'acquisition compris, ou moins de 4 kilos et être équippé d'un parachute. Le vol doit s'effectuer à la vue du pilote.


 






 

 

Activité particulière (relevés, photographies, observations et surveillances aériennes) hors vue directe, hors zone peuplée et ne répondant pas aux critères du scénario S2. Peu de pilotes en france sont agrées pour ce type de vol.

 

* Scénarii pour lesquels nous sommes accréditer à voler

U
U

UAV/UAS : voir drone